Le statut d'assistante maternelle est défini par la loi du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux.  Par ailleurs, une convention collective nationale a été signée le 1er juillet 2004, un an avant la parution de cette loi, pour que le métier d’assistante maternelle soit enfin reconnu.  Les assistantes maternelles sont désormais considérées comme des salariées. Elles bénéficient d’un contrat de travail à durée indéterminée, d'un bulletin de salaire et d'un salaire horaire brut de base.  Elles relèvent du régime général de la Sécurité sociale : elles bénéficient donc des assurances maladie, maternité et vieillesse, sont couvertes en cas d'accident du travail et ont droit à une indemnisation chômage.  Comme tout salarié, elles ont droit à cinq semaines de congés payés par an. Ces congés peuvent être fractionnés avec l'accord des parents pendant l'année de référence (du 1er juin de l'année précédente au 31 mai de l'année en cours)